Natacha Rault , Présidente de l'association Les CulturElles  Féministe engagée pour la visibilité des oeuvres féminines, j'ai été un temps chroniqueuse au journal Le Temps dans la rubrique "femmes en affaires". Il me fallait rendre mon écriture plus efficace en terme d'impact, et de là j'ai sauté dans le vaste chaudron wikipédien, créant le projet francophone les sans pagEs, qui publie des biographies de femmes sur Wikipedia. Coache professionnelle par ailleurs, j'ai réuni des femmes expertes exceptionnelles pour mener à bien le projet Charlotte Salomon, qui est né de leurs aspirations et de leurs passions.

Natacha Rault, Présidente de l'association Les CulturElles

Féministe engagée pour la visibilité des oeuvres féminines, j'ai été un temps chroniqueuse au journal Le Temps dans la rubrique "femmes en affaires". Il me fallait rendre mon écriture plus efficace en terme d'impact, et de là j'ai sauté dans le vaste chaudron wikipédien, créant le projet francophone les sans pagEs, qui publie des biographies de femmes sur Wikipedia. Coache professionnelle par ailleurs, j'ai réuni des femmes expertes exceptionnelles pour mener à bien le projet Charlotte Salomon, qui est né de leurs aspirations et de leurs passions.

  Marie Desmartis,  Vice présidente de l’association Les CulturElles, commissaire de l’exposition  Réclusion/Création en collaboration avec Paola Tedeschi-Pellanda,et responsable de la coordination de la conférence avec le Service égalité de l’Université de Genève.  Docteure en anthropologie, auteure du livre Une chasse au pouvoir: Chronique politique d'un village de France (éditions Anacharsis, 2012), elle est depuis plus de dix ans, “managing editor” de la revue French Politics, Culture & Society publiée par les universités de Harvard et de NYU. Passionnée par la diffusion du travail scientifique, elle s'intéresse à ces lieux de transmission que sont les musées et les expositions. Après avoir été admissible au concours de conservateur du patrimoine en France, elle a mené des recherches sur les photographies de migrants d’Augustus Sherman au Musée de l'Immigration d'Ellis Island à New York et sur l’histoire de la Maison française de Columbia University.

Marie Desmartis, Vice présidente de l’association Les CulturElles, commissaire de l’exposition  Réclusion/Création en collaboration avec Paola Tedeschi-Pellanda,et responsable de la coordination de la conférence avec le Service égalité de l’Université de Genève.

Docteure en anthropologie, auteure du livre Une chasse au pouvoir: Chronique politique d'un village de France (éditions Anacharsis, 2012), elle est depuis plus de dix ans, “managing editor” de la revue French Politics, Culture & Society publiée par les universités de Harvard et de NYU. Passionnée par la diffusion du travail scientifique, elle s'intéresse à ces lieux de transmission que sont les musées et les expositions. Après avoir été admissible au concours de conservateur du patrimoine en France, elle a mené des recherches sur les photographies de migrants d’Augustus Sherman au Musée de l'Immigration d'Ellis Island à New York et sur l’histoire de la Maison française de Columbia University.

  Bernina Naissant,  Trésorière de l’association Les CulturElles et responsable de la communication digitale  Docteure en microbiologie, j'ai travaillé plusieurs années sur le paludisme avant de travailler dans le secteur pharmaceutique. je suis passionnée par la technologie et le monde digitale et la diffusion des connaissances.

Bernina Naissant, Trésorière de l’association Les CulturElles et responsable de la communication digitale

Docteure en microbiologie, j'ai travaillé plusieurs années sur le paludisme avant de travailler dans le secteur pharmaceutique. je suis passionnée par la technologie et le monde digitale et la diffusion des connaissances.

 
  Paola Tedeschi-Pellanda   Historienne d’art, commissaire d’exposition, coordinatrice d’événements culturels indépendante et membre des Soroptimists, Paola Tedeschi Pellanda est la marraine du versant exposition du projet, dont elle sera commissaire en collaboration avec Marie Desmartis. Spécialisée en art suisse moderne et contemporain et auteure de plusieurs publications, elle a fait des études d’histoire de l’art et de littérature italienne dans les universités de Zurich et de Venise. Depuis sa mutation en 2010 de Lugano à Genève elle travaille en freelance en qualité de collaboratrice scientifique (commissariat d’exposition, rédaction d’essais pour catalogues, rédaction de communiqués de presse, coordination de projets, médiation culturelle) pour différents espaces d’exposition et institutions entre le Tessin et Genève.   

Paola Tedeschi-Pellanda

Historienne d’art, commissaire d’exposition, coordinatrice d’événements culturels indépendante et membre des Soroptimists, Paola Tedeschi Pellanda est la marraine du versant exposition du projet, dont elle sera commissaire en collaboration avec Marie Desmartis. Spécialisée en art suisse moderne et contemporain et auteure de plusieurs publications, elle a fait des études d’histoire de l’art et de littérature italienne dans les universités de Zurich et de Venise. Depuis sa mutation en 2010 de Lugano à Genève elle travaille en freelance en qualité de collaboratrice scientifique (commissariat d’exposition, rédaction d’essais pour catalogues, rédaction de communiqués de presse, coordination de projets, médiation culturelle) pour différents espaces d’exposition et institutions entre le Tessin et Genève.

 

  Xenia Christodoulou , responsable de la programmation musicale.  Docteure en génie des procédes chimiques et développement durable. Elle crée des outils pour protéger l’environement par example pour éliminer les gaz à effet de serre. Elle est passionée par le travail en laboratoire car il implique des aspects pratiques et manuels. Elle souhaite débuter une carriére dans la recherche et le développement. Il est dit que les gens qui pratiquent la science, aiment également jouer d’un instrument de musique. Pour elle c’est la chimie, l’environement et le piano qui sont ses interêts. Elle joue du piano en amatrice depuis 19 ans.

Xenia Christodoulou, responsable de la programmation musicale.

Docteure en génie des procédes chimiques et développement durable. Elle crée des outils pour protéger l’environement par example pour éliminer les gaz à effet de serre. Elle est passionée par le travail en laboratoire car il implique des aspects pratiques et manuels. Elle souhaite débuter une carriére dans la recherche et le développement. Il est dit que les gens qui pratiquent la science, aiment également jouer d’un instrument de musique. Pour elle c’est la chimie, l’environement et le piano qui sont ses interêts. Elle joue du piano en amatrice depuis 19 ans.