Double Exposition

 

Concept de la double exposition:

Tant de choses séparent Charlotte Salomon et Shamsia Hassani : le temps et l’espace bien sûr, mais aussi la religion, ou encore leurs façons respectives de créer puisque l’une peint à la gouache sur de petites feuilles de papier et l’autre graffe sur les murs en ruine de Kaboul. Mais ce qui les rapproche est plus fort encore car, chez l’une comme chez l’autre, la création artistique semble être un réflexe de survie de l’ordre de la nécessité absolue en dépit de toutes les contraintes intimes et géopolitiques qui s’exercent sur elles.
Et toutes deux, par l’acte de créer, refusent de se taire et font acte de résistance. C’est à cette volonté farouche, à cette force de vie qui jaillit de leurs oeuvres en dépit de toutes les adversités que nous voulons rendre hommage en exposant ces deux artistes exceptionnelles dont les œuvres résonnent étrangement et magnifiquement. Et c’est à une réflexion sur l’art féminin comme acte d’émancipation que nous vous invitons à travers elles.

 
 
 
Comparaison de Charlotte Salomon et de Shamsia Hassani presentée lors du Festival Réclusion/Création
 
 
 
 
 
 

Acte 1| Espace Témoin du 1er au 8 mars

Charlotte Salomon met en récit les suicides successifs de toutes les femmes de sa
famille et semble peindre pour échapper au destin qui lui a été assigné.

Shamsia Hassani vit dans un pays où être une femme est encore plus difficile qu’ailleurs et met en scène dans ses graffs des femmes libres de s’exprimer. L’architecture épurée de l’Espace Témoin servira de cadre à un puissant dialogue entre ces œuvres sur le
thème de la résistance intime.

Où voir l'Acte 1: Espace Témoin

Horaire d'ouverture:

Lundi - Jeudi : 13h - 19h

Vendredi - Dimanche : 10h - 19h

 

 

Acte 2| Uni Dufour du 3 au 16 mars

Shamsia Hassani et Charlotte Salomon créent toutes deux dans des pays déchirés par des guerres exterminatrices. Et pour l’une comme pour l’autre la création artistique est à la fois une façon d’évoquer ce contexte géopolitique et de s’en abstraire. Dans le grandiose foyer de l’Uni Dufour nous exposerons et projetterons des œuvres et des documents qui interrogeront l’aspect historique de leurs œuvres.

Où voir l' Acte 2: Uni Dufour

 
 
 
 
 

Capture d'écran 2018-03-02 17.15.04.png

Nos partenariats

Le festival est une initiative des CulturElles réalisé en collaboration avec la ville de Genève (Service Agenda 21),  Service égalité de l'Université de Genève, l'association les sans pagEs et avec le soutien de la Fondation Emilie Gourd et des Soroptimists, Club de Genève.